Élaguer cocotier / Purger cocotier en Nouvelle-Calédonie

L’histoire du cocotier en Nouvelle-Calédonie reste encore mystérieuse. Nul ne sait précisément dans quelle région est apparu le premier cocotier.

La dissémination du cocotier en Nouvelle-Calédonie et d'ailleurs est due à la flottaison des fruits au gré des courants marins et, beaucoup plus tardivement, aux voyages et migrations humaines. Les fruits, disséminés par la mer ou apportés par des marins, furent probablement introduits de lieu en lieu en nombre très réduit. De nombreuses cocoteraies en Nouvelle-Calédonie et d'ailleurs se sont constituées à partir de seulement un ou deux fruits apportés par la mer, et qui ont réussi à se fixer sur une île.

Le cocotier en Nouvelle-Calédonie et d’ailleurs est formé d'un stipe (ou faux-tronc) surmonté d'une large couronne de feuilles. À l'aisselle de chaque feuille se trouve généralement une inflorescence qui se développe en un régime chargé de noix de coco. Le stipe s'élargit quelquefois à la base et forme un bulbe qui augmente sa résistance, notamment aux cyclones.

Il est important d’élaguer les cocotiers, purger les cocotiers en Nouvelle-Calédonie lorsque les fruits sont à maturité. En effet, lorsque les cocos se détachent de son inflorescence il peut malheureusement tomber sur une maison, une voiture, voire sur une personne !

Confiez l’élagage ou la purge de vos cocotiers au soin de Jardinickel qui vous réalisera ce travail dans les règles de l’art.

Jardinickel - Votre jardinier en Nouvelle-Calédonie. Elagage, abattage d'arbres, Nouméa, Mont-Dore, Paita, Dumbea

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags